*
Menu
Accueil Accueil
Le Musée Le Musée
Festival des Crèches Festival des Crèches
Histoire du Musée Histoire du Musée
Aux alentours Aux alentours
Plan Adresse Plan Adresse
Horaires-Billetterie Horaires-Billetterie
Contactez-nous Contactez-nous
coordonnees
Musée de la crèche
6 A rue des Forbeuvillers
55230 Muzeray

Contact : 03.29.85.93.75
(de l'étranger : +33 3.29.85.93.75)
partenaires

Le Musée

La magie de Noël toute l'année

Le musée se visite toute l'année L'émerveillement est toujours au rendez-vous au Musée de la Crèche à Muzeray ! 

Après une agréable promenade dans le jardin de curé aux plantes médicinales précédent l'entrée,

vous pourrez découvrir, à l'intérieur de l'Espace Muséographique, des crèches provencales de santonniers: scaturo, Galli, Lise Berger, Guiomard, Jouglas,...plus de 58 santonniers,

mais aussi un village provençal reconstitué sur un espace de quelques 18 m² contenant 43 maisons ; 4200 tuiles, 107 santons habillés dans un décor aux couleurs de la Provence.

gggggggggg

ggggggggg

SANTONS

En 1223, ST François d’Assise serait le premier à avoir réalisé une crèche vivante en Italie, création reprise dans les églises pour fêter la Nativité. En Provence leur usage daterait de 1316. Ce sont les ordres religieux qui propagèrent cette habitude.

Mais à la révolution interdiction dans les lieux de culte et donc création des santons dans chaque famille. Les figurines étaient à l’origine confectionnées à la mie de pain, en cire soit en bois.
C’est en 1798 que J-L LAGNEL fabriqua des petites figurines en argile rouge et utilisa des moules pour en réduire le cout.

Cet objet artisanal fut appelé petit saint «  santoun » en provençal à savoir le santon.

ggggggggggg

    

.

Profession : santonnier

Reflet d’une profession et des talents qui réunissent en Provence un peu plus de 200 professionnels véritable artisans ambassadeurs de la Provence, réalisant un chiffre d’affaire d’environ 10 millions d’euros. Ce qui correspond à quelques 700 000 figurines santons et crèches vendues par an. On compte plus d’un millier d’emplois.

ggggg

    

crédit photo E.Hance

Le créateur du santon d’argile

A la révolution de 1789, les églises sont fermées et les marseillais privés de leur crèche. Un marseillais modeleur de son état a alors l’idée de reproduire en taille réduite les santons des églises.

Dans son atelier du quartier du Panier, J-L LAGNEL crée une série de santons puis fabrique des moules en plâtre.

Reproduis en argile, ses santons sont bon marché et les marseillais peuvent ainsi reconstituer leur crèche à la maison. Le santon d’argile connaît un beau succès et J-L LAGNEL créa de nouveaux modèles dans des tailles différentes. Le succès fera naître de multiples vocations de santonniers.

- les Visites de Groupes : toute l'année sur réservation.
- les Particuliers : de Mai à Décembre
voir les dates et horaires d'ouverture.Un coup de téléphone ne fait pas de mal au : 0329859375

Ouvert jusqu'au 31 décembre 2018. Bienvenue smiley 

Les Crèches en images

    

Avec des Crèches du monde entier pendant le festival

En ce qui concerne les crèches asiatiques on peut dire par exemple que les crèches de Bethleem où naquit Jésus, selon la traditioin :des figurines sculptées dans du bois d'olivier .Il en existe sous la forme d'une étoile de nacre à sept branches qui accueille en son centre une scène de lka nativité. En Asie ,les chrétiens ne sont pas nombreux, pourtant des crèches existent comme en Inde, Thïlande,Japon, sri-lanka, Philippines ...à découvrir à Muzeray

Au Japon il y a très peu de crèches, les personnages aux visages de porcelaine portent plusieurs robes enfilées les unes sur les autres.. A taïwan on découvre une crèche en bambou et paille de riz


Elles viennent d'Afrique, d'Amérique... ou plus près de nous comme les plus célèbres crèches de France sont celles de Provence, apparues il y a deux siècles. Le décor peut être une grange, une étable, tout un village, son moulin et bien sûr une multitude de figurines appelées santons (petits saints). On y retrouve le ramoneur, le meunier, le joueur de vielle, le ravi, le gitan.

L’Espagne possède une riche tradition de crèches. Grenade et Barcelone sont célèbres pour leurs figurines.

En République tchèque, en Pologne, en Slovaquie on utilise les feuilles de maïs et souvent comme bois le tilleul.

En Pologne, les crèches de Cracovie, faites de carton et de papiers métallisés de couleur, ont la forme d’une cathédrale de style slave et surmonté de l’aigle polonais.

L’Allemagne est une terre d’élection des crèches, on en trouve même en papier mâché. Les mineurs de la région d'Erzgebirge fabriquaient des pyramides. C'est au début du XIX siècle que l'on a ajouté diverses scènes et lorsque les bougies sont allumées, les scènes se mettent à tourner.
 
dsc-0487.JPG dsc-0490.JPG dsc-0498.JPG dsc-0502.JPG dsc-0507.JPG dsc-0508.JPG dsc-0513.JPG dsc-0522.JPG dscn1364.JPG dscn1372.JPG dscn1376.JPG

Au Portugal, les centres de production actuels sont à Barcelos et à Evora. Les crèches d’Estremoz ne ressemblent à aucune autre, avec leurs couleurs vives bleu et jaune, leur humour populaire : gros yeux, grosses têtes et avec la présence obligatoire du coq. Les personnages sont placés sur des gradins.

Pour les pays de tradition orthodoxe la nativité n’est représentée que sur les icônes, les principales sont de style grec.

Quant aux pays protestants, seul le sapin est le signe de Noël, il figure l’Arbre de Vie auquel pendent les pommes rouges. Une étoile surmonte le sapin et est le signe de bethléem.

En Belgique et au Pays-Bas et particulièrement dans les Flandres, les représentations de la Nativité sont appelées Bethléem. le plus ancien est mentionné à Delft, puis une autre en 1537, dans un couvent de carmélites à Bruges.Il s’agit de petites figurines en carton habillés dans le style des marionnettes.

PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail